La thérapie Hipérion® intervient à la fois sur le plan émotionnel, cognitif et comportemental.


Conçue et élaborée par le Dr Issartel, la thérapie Hipérion® repose sur des neuromodulations obtenues grâce à des oscillations acoustiques aléatoires et répétées. Par cette « gymnastique cérébrale », les neuromodulations visent à rétablir l’équilibre nerveux.

Nous avons tous un potentiel d’apprentissage, d’adaptation et de changement. Ces effets sont possibles grâce à la plasticité cérébrale permettant la réorganisation du cerveau à tout âge. La découverte de ce phénomène démontre que rien n’est figé dans notre cerveau. Ainsi, si rien n’est figé dans notre cerveau, alors rien n’est figé dans notre esprit, rien n’est figé dans nos croyances, ni dans nos comportements.


En quoi consiste la thérapie neurocognitive Hipérion ® ?

Un bilan d’écoute est préalablement réalisé. Il est le reflet de l’état émotionnel du sujet, de sa réceptivité et de sa connexion au monde. C’est un bilan personnalisé déterminant pour effectuer un traitement personnalisé. Les oscillations acoustiques entraînent le cerveau dans une dynamique d’éveil. En effet, le cerveau réagit à ces contrastes comme le fait la pupille lors de variations de l’intensité lumineuse. Elle s’adapte perpétuellement à son environnement.


Pourquoi des oscillations acoustiques plutôt que de la musique simple ?

Imaginez-vous par exemple prenant une douche à une température qui vous semble agréable. Vous en ressentirez des bienfaits, un apaisement, une sensation de bien-être, probablement comme pendant l’écoute de votre musique préférée. Or, si par la suite vous alternez l’eau froide à l’eau chaude, le confort ne sera plus forcément au rendez-vous : votre corps sera obligé de s’adapter à chaque changement.

De la même façon, l’écoute soumises à des oscillations acoustiques altérnées induira un excercice d’adaptation progressive de votre cerveau et de votre système nerveux. Par extension, sur le plan mental et comportemental l’effet de la stimulation se traduira par un « éveil » et par une amélioration rapide et durable de vos capacités d’adaptation aux contraintes de la vie.


Quel est le but de cette adaptation à un changement ?

Par conséquent, la thérapie Hipérion® se révèle une aide transformatrice et facilitatrice du changement. En effet, l’effet surprise déclenché à partir d’un canal sensoriel a les mêmes répercussions qu’une surprise dans la vie quotidienne. Par exemple, si un RDV est annulé d’une façon impromptue, vous serez obligez de vous adapter et de reprogrammer votre emploi du temps. En d’autres termes, ce travail d’adaptation se traduit dans une meilleure capacité à développer des réponses plus souples et adaptées aux contraintes de la vie, et à se libérer des oppressions et des inhibitions.


Comment est-il possible ? Parce que, cerveau auditif = cerveau social

Pourquoi cette affirmation ? Premièrement, parce que le cerveau auditif est strictement lié à la boucle émotion-cognition-comportement. En effet, grâce aux imbrications des voies auditives avec d’autres régions, le cerveau auditif interfère sur à un grand nombre de régulations nerveuses. C’est pourquoi, cette thérapie, de par la plasticité cérébrale, change la façon dont le cerveau traiter l’information, et règle concrètement les troubles emotionnels (p. ex., dépression, anxiété), les troubles cognitifs (p. ex., attention, mémoire, concentration) et du comportement (p. ex., agressivité, hostilité, violence).


thérapie neurosensorielle auditive pour troubles du comportement
Connexions réciproques entre les voies auditives et les régions préfrontales qui contrôlent l’axe émotion-cognition-comportement.

Deuxièmement, la stimulation Hipérion® sollicite plusieurs nerfs notamment le nerf vague myélinisé. La stimulation vagale améliore considérablement la régulation des émotions et du comportement (voir la théorie polyvagale ci-après). Ceci est rendu possible puisque le nerf vague revêt un rôle fondamental dans la régulation des centres cérébraux supérieurs. Or, la stimulation Hipérion®, en sollicitant le réseau nerveux d’engagement social, régule l’expréssion des émotions, le sentiment de sécurité et les comportements.


Les principes de la thérapie Hipérion®
1. La théorie polyvagale (nerf vague)

La théorie polyvagale explique comment la musicothérapie active les mêmes mécanismes neurophysiologiques qui sont à la base de la régulation des états comme l’anxiété, la panique, le stress post-traumatique et les comportements désadaptatifs. Le traitement sonore stimule le système nerveux dit d’engagement social modulé par le nerf vague myélinisé qui promeut la santé, la croissance et la réstauration.


2. La loi de Hebb

La loi de Hebb décrit un mécanisme fondamental de plasticité cérébrale dans lequel l’efficacité et la communication neuronales augmentent lors d’une stimulation intermittente et répétée.

3. La théorie de la cognition incarnée

La cognition incarnée considère que l’esprit (perception, affectivité, intuition, pensée, jugement) se manifeste dans l’interaction du corps avec son environnement. C’est un nouveau paradigme basé non pas sur la métaphore de l’ordinateur, mais sur l’évolution des êtres vivants.


Les expériences vécues ne sont pas stockées dans le cerveau. Elles changent simplement la manière de percevoir, de penser et d’agir. Cet effet est assuré par un changement physique de la structure des circuits nerveux qui participent à la perception, à la pensée et à l’action.

Neil R. Carlson – Physiology of Behavior